Histoire du département de la Manche

La Manche est un dĂ©partement français qui appartient Ă  la rĂ©gion Normandie. MĂȘme si elle compte parmi les zones les moins boisĂ©es de la France, elle ne manque pas de charme, car elle abrite de nombreux coins paradisiaques. De plus, c’est une rĂ©gion historique qui existe depuis trĂšs longtemps.

Un territoire occupé depuis des siÚcles

L’histoire du dĂ©partement de la Manche remonte il y a des siĂšcles. En effet, des vestiges d’habitats datant de l’époque nĂ©olithique ainsi que des objets en mĂ©tal et des pĂȘcheries datant de l’Âge de Bronze ont Ă©tĂ© trouvĂ©s sur le lieu. Avant la conquĂȘte romaine, ce territoire Ă©tait occupĂ© par les peuples celtes, dont les Unelles et les Abrincates. Ces derniers ont dĂ©cidĂ© de s’attaquer Ă  l’armĂ©e romaine et ont encaissĂ© un lourd Ă©chec. Cela a entraĂźnĂ© leur soumission et ils sont devenus des « gallo-romains Â». Leurs territoires devenaient Ă©galement la citĂ© d’Avranches

À compter du 4e siĂšcle aprĂšs JC, suite Ă  la christianisation de l’empire romaine, les diocĂšses d’Avranches et de Coutances sont apparus. Au dĂ©but du moyen age, l’évangĂ©lisation a dĂ©butĂ© et elle a atteint le mont Tombe, aujourd’hui connu sous le nom de Mont Saint Michel. Ce dernier constitue actuellement l’un des plus beaux sites touristiques de la France. En effet, le Mont-Saint-Michel abrite une somptueuse abbaye, un joyau architectural de la Basse-Normandie.

Un témoin de plusieurs guerres

Selon les archives, ce dĂ©partement de la Normandie a Ă©tĂ© tĂ©moin de nombreuses guerres et rĂ©voltes, ce qui explique sa richesse historique. Il faut citer, entre autres, la guerre de Cent Ans qui s’est dĂ©clarĂ©e lorsque le seigneur saint saveur le Vicomte a voulu se venger de Philippe de Valois. Ce dernier a donnĂ© l’ordre de dĂ©capiter plusieurs seigneurs normands. À l’époque, l’actuel territoire dĂ©partemental de la Manche a Ă©tĂ© sous domination anglaise.

Ce fut le duc de Bretagne, François, qui a rĂ©ussi Ă  rĂ©cupĂ©rer la basse Normandie. La Manche n’a pas Ă©tĂ© Ă©pargnĂ©e par les guerres mondiales. En effet, elle faisait partie des territoires dĂ©truits. Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle Ă©tait occupĂ©e par l’armĂ©e allemande. La bataille de Normandie en juin et juillet 1944 se dĂ©roulait principalement dans le Cotentin. Elle a gĂ©nĂ©rĂ© la destruction de presque 90 % des communes du dĂ©partement, notamment Saint-LĂŽ. Mais Ă  la fin de la guerre, la reconstruction du pays a Ă©tĂ© rapide.

Plusieurs ouvrages retracent l’histoire dĂ©partement de la Manche. C’est le cas du livre intitulĂ© « histoire du dĂ©partement de la manche Â» Ă©crit par AndrĂ© Dupont.

La création du département

Le dĂ©partement de la Manche (50) a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e au cours de la RĂ©volution française, le 4 mars 1790 pour ĂȘtre prĂ©cis. Le territoire comprenait 7 districts incluant Avranches, Cherbourg, Coutances, Carentan, Valognes, Mortain et Saint-LĂŽ. Au 19e siecle, le travail du fer et l’industrie agroalimentaire ont connu un grand dĂ©veloppement dans la rĂ©gion. Cependant, la Manche compte encore parmi les dĂ©partements ruraux du pays. Il s’agit mĂȘme du premier dĂ©partement agricole français.

Son secteur tourisme est Ă©galement trĂšs dĂ©veloppĂ©. Le conseil dĂ©partemental de la Manche a rĂ©cemment mis en place un rĂ©seau mettant en avant les sites et musĂ©es touristiques du dĂ©partement. Notons que la baie du Mont-Saint-Michel est un de ses joyaux touristiques. Mais la Manche abrite aussi des villes et des villages d’une beautĂ© rare pour ne citer que Granville ou Saint-LĂŽ.

Retour en haut